Navigation Menu+
  • Etzer Bredy

    What truth in this beautiful phrase, for all marketers who want to pave their way to financial freedom.
    We are always, on the brink of success, when we put the necessary efforts to reach it
    But nothing tells us when it will be there. Even if in the strong inside, we know that it will end up pointing the tip of his nose. But when, wonders our insecurity, our anxieties and therefore our fears.
    Fears that are there to protect us from disappointments, often suggest stopping everything. Because of our fears, the hard work, reckless to achieve financial freedom, is not worth the candle.
    By listening to our fears, we admit to being losers before the end of the race to victory.

    How not to share this great truth with you: Il ne faut pas que la peur de perdre soit plus grande que celle de gagner.
    Who says better?
    What do you think?

    I add the translation for the French-speaking

    Que de vérités dans cette belle phrase, pour tous les marketeurs qui veulent paver leur voie vers la liberté financière.
    On est toujours à deux doigts du succès, quand on met les efforts nécessaires pour l’atteindre.
    Mais rien nous dit quand, il sera du Rendez-vous. Même si dans fort intérieure, on sait qu’il finira par pointer le bout de son nez. Mais quand, se demande notre insécurité, nos angoisses et donc nos peurs.
    Des peurs qui sont la pour nous protéger des déceptions, nous suggèrent souvent d’arrêter tout. Car pour nos peurs, le travail acharné, téméraire pour atteindre la liberté financière, ne vaut pas la chandelle.
    En écoutant nos peurs, on s’avoue être des perdant avant la fin de la course a la victoire. Comment ne pas partager cette grande vérité, avec vous :
    Qui dit mieux? Que pensez-vous?

%d bloggers like this: